Un Nouveau Regard

Lee Do Yup

Traduction présentation artiste Do Yup Lee (FR)

Pour moi, l’art est un moyen d’apprendre à se connaître.

Je suis né à Séoul.
Séoul est un lieu où les civilisations à la fois orientales et occidentales se rencontrent.

Séoul est un lieu complexe où l’on peut voir et penser comme à l’Est tout en apprenant des choses de l’Ouest.
La nouvelle génération est habituée à la pensée individualiste tandis que l’ancienne génération est habituée à une pensée plus groupiste.
On peut dire que c’est une culture où de nouveaux points de vue sont créés parce que diverses méthodes sont mélangées et non établies.

La différence entre les modes de pensée

Selon Richard E. Nisbett et François Jullien, en Occident, les choses sont considérées individuellement et au contraire en Orient, les choses sont perçues en relation les unes avec les autres. L’Occident voit les paysages de son propre et unique point de vue, tandis que l’Orient le voit sous de multiples angles.

Le public a souvent eu l’impression de se sentir immergé dans les tableaux qu’il voit. J’ai donc commencé à aborder l’histoire de l’art à ma façon.

Le cubisme par exemple est une combinaison de deux perspectives. En réalité, la combinaison de perspectives de diverses personnes peut être très différente selon la manière dont nous les percevons.
J’ai changé d’approche face au cubisme en le transformant en rencontres multiples plutôt qu’en combinaison de deux perspectives.

Le monde n’est pas seulement fait d’apparences.
Le cœur d’une personne peut être l’exact opposé de son apparence extérieure.
Notre face cachée ainsi que notre face visible sont montrées au monde en une seule image.
La forme est libérée pour se conformer à la perception.

Pourquoi existe-t-il des apparences contradictoires ?
En Orient, les gens ne jugent pas les autres de leur propre point de vue.
Il faut en effet voir le monde du point de vue de l’autre pour essayer de comprendre comment celui-ci voit le monde.
J’ai vu à travers les yeux d’une autre personne dont l’apparence extérieure peut être contradictoire.

Les choses que j’ai cité ci-dessus concernent les principes du monde que j’ai observé.
Cependant, je ne m’y reconnais pas j’existe en tant qu’être individuel.
Ainsi, en me voyant dans le miroir, je comprendre enfin tout cela.
Tout dans cet art est un moyen d’apprendre à connaître la culture et la perception auxquelles j’appartiens, soit, de me connaître moi-même.
Pour moi, l’art est l’exploration de mes racines.

1015_1.jpg

ONLINE EXHIBITION